10 meilleures villes d’Europe de l’Est pour voir du Street Art

Street art à Kiev représentant une fille à l'envers

L

e street art en Europe de l’Est n’a commencé à avoir un impact sur ses villes qu’au cours des dernières décennies après la dissolution des gouvernements communistes. Si l’œuvre d’art a toujours été un moyen d’exprimer des émotions destinées à la société, le risque d’être emprisonné pour avoir peint sur des bâtiments était réel et n’était pas une perspective que beaucoup voulaient risquer.

Aujourd’hui, les choses ont changé pour le mieux. Le street art et les graffitis sont exposés ouvertement, et les artistes sont heureux de mettre leur nom sur une pièce sans avoir besoin de l’anonymat. Le tourisme s’est développé dans ces pays d’Europe de l’Est, et en plus de découvrir la culture et l’histoire de ces villes, les visiteurs sont également attirés par son art de rue.

Les façades autrefois grises de bâtiments souvent criblés de balles sont maintenant recouvertes d’un art de rue vibrant allant des personnages historiques, des animaux, des moments de l’histoire et de la simple iconographie.

La liste des pays d’Europe de l’Est avec des œuvres d’art urbaines s’agrandit rapidement et, grâce à mes collègues blogueurs de voyage, j’ai compilé les 10 meilleures villes d’art de rue d’Europe de l’Est à ajouter à votre prochain itinéraire de voyage.

Bosnie Herzégovine

Mostar

Contribution de Kamila de Mywanderlust.pl

La plupart des touristes visitent Mostar pour l’emblématique Vieux Pont, mais peu de gens savent que cette ville de Bosnie-Herzégovine a une scène d’art de rue fantastique. La ville, gravement endommagée pendant la guerre des Balkans des années 1990, utilise le street art pour apporter réconciliation et compréhension dans un lieu encore divisé.

Depuis 2012, il y a un festival annuel d’art de rue à Mostar avec des artistes locaux et internationaux, et chaque année, il y a de plus en plus de peintures murales étonnantes que nous pouvons admirer sur les murs. Le plus grand centre d’art de rue de la ville est une soi-disant Sniper Tower, le bâtiment abandonné de l’ancienne banque qui est voilé d’œuvres d’artistes professionnels et amateurs. C’est aussi mon endroit préféré sur la carte du street art de Mostar – la sélection de peintures murales est vaste et leur signification est facile à comprendre même pour ceux qui ne sont pas intéressés par ce type d’art.

D’autres endroits où vous pouvez trouver du street art à Mostar sont près de l’université et sur l’ancienne ligne de front de la rue Alekse Šantića. Malheureusement, peu de gens connaissent encore le street art, mais découvrir ces magnifiques peintures murales est l’une des meilleures choses à faire à Mostar .

Street art d'une femme tirant un bouchon de son cou

Bulgarie

Plovdiv

Contribution de Luisa de onlinepersonalstylist.com

Découvrez l’article de Luisa Choses à faire à Burgas, Bulgarie

À première vue, Plovdiv semble un endroit improbable pour trouver du street art excentrique. Pourtant, la combinaison de l’art de la rue moderne disséminé dans l’ancien quartier de la vieille ville de Plovdiv est d’une beauté saisissante. Plovdiv est la deuxième plus grande ville de Bulgarie, mais pour une ville d’Europe de l’Est, elle est étonnamment petite et calme. L’art joue un rôle crucial dans l’histoire de Plovdiv. La société des peintres a été créée en Bulgarie en 1912 et, en 2019, la ville a été élue capitale européenne de la culture. Plovdiv compte actuellement plus de 40 galeries d’art.

La galerie d’art de Plovdiv est l’une des plus remarquables, composée de 5000 œuvres d’art. L’art de la rue, qui se découvre principalement dans la vieille ville, ajoute à l’atmosphère communautaire de la ville, rassemblant des gens de près et de loin. Le street art de Plovdiv est l’une des nombreuses attractions de la ville, qui attire des visiteurs nationaux et internationaux.

Je pense que le street art n’a pas toujours l’air de bon goût, surtout lorsqu’il est éclaboussé dans de jolis bâtiments historiques. Cela dit, je trouve que le street art à Plovdiv est très sobre et sert à compléter à la fois les aspects historiques et modernes de la ville. Cela vaut bien une visite!

Street art abstrait d'un homme tenant des papiers sur le côté d'un immeuble

République Tchèque

Prague

Découvrez les meilleures choses à voir et à faire à Prague lors d’un séjour en ville

La scène de l’art de rue à Prague a pleinement émergé à la fin des années 80, alors que le gouvernement communiste de ce pays d’Europe de l’Est prenait fin. Avant cela, des œuvres d’art apparaissaient, mais pas à grande échelle, et le gouvernement ne tarderait pas à blanchir cet art.

Cette autonomie retrouvée dans les années 80 a abouti au street art de la ville, reflétant des messages d’espoir plutôt que de colère ou de désespoir. Les artistes de rue ont créé une forme d’art pour exprimer leur liberté, et les murs de béton gris autrefois fades qui rappelaient aux gens la répression de Prague ont commencé à être recouverts d’œuvres d’art lumineuses et édifiantes.

L’une des œuvres d’art de rue les plus célèbres de la ville est le mur John Lennon sur le côté ouest du pont Charles et de la rivière Vltava. Le chanteur n’avait aucun lien direct avec le mur, mais il était utilisé pour afficher des poèmes d’amour et des messages de paix selon la philosophie de Lennon. Après la mort de John Lennon, le mur est devenu un point focal dans la ville pour l’art urbain.

Une autre œuvre célèbre du street art est la peinture de Bohumil Hrabal: l’une des figures les plus emblématiques de la littérature tchèque. Une fresque commémorative représentant Hrabal se trouve à la gare de Palmovka.

Street art sur un mur représentant un homme et des chats

Estonie

Tallinn

Contribution d’Anita de Thesanetravel.com

Consultez l’article d’Anita Que voir à Tallinn en deux jours 

Lorsque je visite différentes villes, je recherche le street art et Tallinn ne fait pas exception. Tallinn est relativement nouveau sur la scène du street art. Le programme d’art de rue formel a commencé là-bas en 2016 lors de l’événement Baltic Sessions lorsque des exemples de travaux muraux ont été créés.

Tallinn a pris cela au sérieux en 2017 avec le festival Mextonia, qui a placé l’Estonie sur la carte mondiale du street art. Le festival a été conçu comme un cadeau du Mexique pour le 100e anniversaire de la République estonienne. L’imagerie de la mythologie populaire interculturelle et de la nature peut être vue à travers les peintures murales de Tallinn. J’ai visité Telliskivi Creative City pour voir le street art de Tallinn. J’ai été impressionné par ce quartier et par la variété du street art que j’ai vu.

Cinzah est un artiste multidisciplinaire néo-zélandais, l’un des fondateurs de la scène «Street Art» néo-zélandaise. Il a réalisé sa peinture murale de l’aigle de mer estonien sur le mur de Telliskivi Creative city pendant le festival Mextonia. Le travail de Cinzah nous rappelle de considérer notre relation avec notre environnement et comment nous avons un impact sur notre environnement. D’autres endroits où vous pouvez rechercher du street art à Tallinn sont le Kilomètre Culturel et la zone portuaire.

Street art à Tallinn représentant un aigle

Hongrie

Budapest

Contribution de Sue de Travelforlifenow.com

Consultez son article de blog: Le meilleur itinéraire de 4 jours à Budapest

J’ai vu du street art dans 40 villes dans 13 pays. Budapest possède certains des arts de la rue les plus passionnants que j’ai vus.

Le vieux quartier juif regorge d’art – politique, abstrait, historique et tout simplement divertissant. Partout où vous vous promenez dans le quartier juif; vous trouverez du street art. Un instant, vous voyez une peinture murale d’un cube Rubics géant (il a été inventé par le Hongrois Enro Rubic). À quelques pâtés de maisons, vous verrez une reproduction d’art de rue de la couverture du Times Magazine de 1957 de l’homme de l’année qui présentait les combattants de la liberté hongrois.

La rue Kertesz a beaucoup de peintures murales. Le tableau Alice au pays des merveilles du street artiste espagnol Dan Ferrer est très évocateur et un peu effrayant.  Alice semble être piégée et à l’intérieur d’une maison trop petite à laquelle elle ne peut pas s’échapper.  Dob Street est un autre endroit pour se promener avec des peintures murales d’Okudart, de Luke Embden et d’autres. Vous trouverez également la fresque Rubics Cube sur Dob St.

Le street art de Budapest attire désormais de nombreux touristes dans la ville. Cela vaut le détour pour voir le street art et le reste de la ville.

Alice au pays des merveilles en peinture murale

Pologne

Varsovie

Contribution de Reshma de Thesologlobetrotter.com

Varsovie, la capitale de la Pologne, est l’une des meilleures villes d’Europe pour le street art. Assurez-vous d’ajouter du street art à votre  itinéraire à Varsovie  car vous verrez à quel point l’amour pour cette forme d’art est profond en découvrant de nombreux exemples dispersés dans la ville.

Le quartier de Praga, situé sur la rive est de la Vistule, était autrefois la zone la plus dangereuse de Varsovie. Il était connu pour ses crimes notoires et a été presque abandonné par les habitants. Maintenant, il abrite les âmes créatives de la ville et est l’endroit où se diriger si vous aimez le street art. Le street art a fait de Praga l’une des principales attractions pour les touristes visitant la ville d’Europe de l’Est de Varsovie.

Il y a beaucoup d’autres rues où vous pouvez trouver de l’art de la rue fantastique que vous pouvez explorer par vous-même ou à travers des visites. Mes préférés sont:

Goose on street Brzeska 14A, créé par un artiste italien Diego avec l’aide d’écoliers.

Grand-père et grand-père sur Barkocińska 2A par un artiste local

Centaure mécanique sur la rue Dolna 37 – une œuvre d’art vibrante et intrigante

Une aire de jeux sur Stalowa 41 par l’artiste lituanien Ernest Zacharevic

Street art représentant un ballon rouge peint sur un mur blanc

Cracovie

Contribution de Steffan d’Inwanderment.com

Découvrez son article Top 10 des choses à faire à Cracovie

Bien que Cracovie soit bien connue pour son conventionnalisme, elle s’est imposée comme le pionnier du street art polonais en Europe de l’Est.   La Pologne a une longue tradition d’art graphique qui a évolué grâce à sa conception d’affiche à grande échelle utilisée pendant son règne communiste. Comme les Polonais étaient si souvent honorés par des images aussi puissantes, il n’est pas étonnant que l’art urbain soit devenu si populaire dans le pays. Les vastes affiches de propagande sont remplacées par des peintures murales massives sur les côtés des bâtiments commémorant des événements marquants de l’histoire polonaise. 

Vous pouvez trouver du street art en abondance dans le vieux quartier juif de Kazimierz. Dès que vous entrez dans le quartier, vous remarquerez une sensation plus granuleuse avec des bâtiments anciens et délabrés. Cette ambiance ajoute à l’atmosphère et vous vous sentirez comme si vous veniez de marcher dans une ruelle de Barcelone. Peu importe où vous regardez, vous pouvez trouver une forme d’art de rue, des énormes peintures murales aux petits pochoirs artistiques sur les côtés des poubelles et des boîtes de rue. 

Si vous êtes près de la gare de Cracovie, jetez un œil à la peinture murale de Chester Bennington. Réputée pour son travail photo-réaliste, cette peinture murale commémore le suicide tragique du leader de Linkin Park. La peinture murale montre une expression joyeuse et chaleureuse sur le visage de Chester. Cela dépeint la lutte qui se déroule derrière le visage courageux des personnes souffrant de dépression et la nature sombre et cachée de cette maladie.

En revanche, on voit aussi le visage souriant du danseur Fred Astaire accroché à un lampadaire avec les mots «Je suis à nouveau heureux» écrit à côté de cette figure emblématique de la scène et de l’écran.

Fred Astaire peint comme street art

Lodz

Contribution de Katalin de ourlifeourtravel.com

Certains des meilleurs arts de la rue que j’ai rencontrés en Europe de l’Est se trouvaient à Lodz, en Pologne. Cette ville polonaise tranquille est célèbre dans tout le pays pour sa vie culturelle vivante, qui se traduit par de petites statues, des peintures murales et d’autres décorations. Nous avons passé deux jours à Lodz avec notre bébé pour explorer l’endroit et émerger dans la culture.

Ces œuvres d’art sont partout dans le centre, il est donc difficile de les manquer. Il y a de nombreuses statues intrigantes dans la rue piétonne, la rue Piotrkowska, tandis que vous verrez des peintures murales sur le mur des anciennes usines dans les rues voisines. Le centre de Lodz est plutôt petit et vous pouvez vous promener dans la région en une heure.

J’ai trouvé ces installations artistiques passionnantes et rafraîchissantes. Ils ont utilisé les vieux murs pas si beaux et les statues ont également apporté un charme unique à la zone de promenade.

L’ambiance de la ville attire particulièrement la jeune génération. La vie nocturne semble animée aussi, et nous reviendrons l’explorer lorsque nos enfants seront un peu plus âgés.

Street art représentant un navire et des tours en Pologne

Slovénie

Ljubljana

Consultez mon article Les meilleures choses à faire à Ljubljana pendant une pause de 3 jours

Parmi de nombreux pays de l’Est d’Europe, Ljubljana s’est imposée comme un centre créatif pour les artistes de rue de Slovénie et de ses voisins environnants. Metelkova, autrefois une base militaire, s’est établie depuis 1991 comme le quartier bohème de la ville, attirant des peintres, des musiciens et des étudiants. À première vue, cela peut sembler légèrement intimidant, mais une fois que vous vous êtes promené dans ses rues, vous vous rendrez compte que cela fait partie de son attrait.

Autrefois, les bâtiments gris prennent vie avec des peintures murales non conventionnelles et des statues représentant des créatures mythiques, des slogans et des conceptions graphiques. Metelkova est une société autonome. Les artistes de rue, les squatters et les hippies qui y vivent reflètent leurs émotions et leurs opinions à travers une gamme de médiums, y compris souvent des déchets recyclés – un clin d’œil à l’environnement.

Ne soyez pas surpris de voir une statue faite de vieux objets abandonnés à côté d’une œuvre d’art de rue délicate à la fois dans le style et le sujet. À Metelkova, tout est artistique et décalé et pas comme il semble.

La nuit, la région s’anime avec la meilleure vie nocturne de Ljubljana et probablement la bière la moins chère. Et si vous cherchez un lit pour la nuit, enregistrez-vous à l’ auberge Celica Art – l’ancienne prison de Metelkova!

Un mur couvert de graffitis et de street art

Ukraine

Kiev

Contribution de Megan de Meganstarr.com

L’une des villes les meilleures et les plus prolifiques d’Europe pour le street art est la magnifique capitale de l’Ukraine, Kiev. Kiev est devenue synonyme de street art saturant les murs de la ville sur les bâtiments résidentiels et commerciaux. L’une des raisons pour lesquelles j’aime le street art à Kiev est qu’il apparaît dans des endroits inattendus. Le street art de la ville s’étend sur environ 285 kilomètres carrés, et vous le trouverez caché dans les endroits les plus fous.

Si vous êtes intéressé par le street art de la ville, plusieurs circuits sont disponibles. Ils vous emmèneront vous promener dans la ville dans différents quartiers, comme Podil, où vous aurez le temps de photographier et d’en apprendre davantage sur chaque œuvre d’art et son créateur.

Il y a tellement d’artistes avec des œuvres exposées à Kiev. Les deux suivants sont quelques-uns de mes préférés dans la ville:

Crows (Herald of Life) a été peint par Alexander Britcev. Il symbolise les corbeaux qui vivent dans le même quartier où il a été exposé.

Et ma préférée est la fille à l’envers, peinte par Fintan Magee et symbolisant la gymnaste ukrainienne Anna Rizatdinova.

Si vous êtes à la recherche de  choses géniales à faire à Kiev , faites certainement un tour d’art de rue ou promenez-vous dans les quartiers pour découvrir les choses!

Street Art représentant une fille à l'envers sur un mur