Banksy publie une lettre

 

«C’est la meilleure réponse à un régime corrompu.» Les mots, signés d’une artiste turque emprisonnée, sont adressés à l’un des artistes contemporains les plus connus de la planète, Banksy. Ce dernier a publié sur son compte Instagram, mardi, une lettre attribuée à Zehra Dogan. Emprisonnée en Turquie depuis deux ans pour avoir diffusé un dessin et un témoignage d’enfant, la jeune femme a fait l’objet d’une œuvre de soutien de la part de l’artiste à l’identité cachée, en mars. Dans la «lettre illégale» publiée, elle lui adresse ses remerciements et évoque ses conditions de détention.

 

«J’écris cette lettre illégale depuis un cachot qui a une histoire de tortures sanglantes», lit-on dans le document, écrit en turc et traduit en anglais. «Cette lettre est illégale en raison d’une “interdiction de communication” qui m’empêche d’envoyer des lettres ou de passer des appels téléphoniques, j’écris et envoie donc cette lettre par des voies clandestines.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*